Conseil en Éducation et Jeunesse

• Former les enseignants à développer la convivialité et un meilleur environnement d’apprentissage dans les écoles.
• Créer des programmes pour réduire les comportements agressifs.
• Démontrer l’importance du rôle des professeurs et des parents pour les jeunes et vice versa.
• Conseiller sur les stratégies de résolution des conflits pour le changement.
• Soutenir les systèmes éducatifs dans le développement de programmes internes pour une communication pacifiste.
• Proposer des stratégies pour améliorer les relations entre parents et enfants.
• Développer des investigations et des outils didactiques.
• Promouvoir l’acquisition d’attitudes prédictives de la violence et de cultures préventives.

Formation des élèves, des enseignants et des familles
Nous participons à des groupes de discussion et à des conférences; nous organisons des ateliers et des formations sur les différents thèmes présentés dans notre rubrique “Catégories” et qui s’adressent à ces quatre populations : les élèves, les enseignants, les familles et les organisations.

Dans notre expérience dans les écoles, ce qui nous a le plus impressionnés est l’implication des élèves pour prendre part aux débats ainsi que leur attitude d’une manière générale et leurs efforts pour apprendre dès qu’ils ont vu que les familles et les enseignants avaient également accepté de suivre une formation similaire à celle qu’ils étaient en train de suivre.

Du côté des enseignants, on considère que tout le monde connaît les Droits de l’Homme mais ça n’est pas le cas, et ça l’est encore moins en ce qui concerne les Droits de l’Enfant. D’autre part, les enseignants se sentent dépourvus d’outils adaptés pour faire face au comportement agressif de certains élèves et aux dynamiques dont ils sont aussi les victimes. En effet, faisant partie de notre société liquide et, malgré leurs efforts, ils ont besoin d’une formation plus spécifique, avec un autre point de vue, et c’est ce que nous proposons.

En ce qui concerne les familles, les formations que nous leur proposons partent du constat qu’en termes d’éducation, il est toujours difficile de savoir si on fait les choses comme on le devrait, et montrent que quand on déploie les bonnes synergies pour partager nos expériences, que l’on suit quelques lignes directrices et que l’on développe des activités, les relations avec les enfants s’améliorent. Ainsi, les mères (nous nous sommes rendu compte que les pères s’impliquent très peu) comprennent l’importance de ces formations et, de ce fait, nous en demandent davantage et nous suggèrent même d’aborder encore plus de sujets.

Q: Quels facteurs amènent quelqu’un à faire appel à notre travail ?
Si vous voulez initier un processus de changement dans votre établissement éducatif et mettre en place des lignes de travail qui ont fait leurs preuves, avec la participation des élèves, des enseignants et des parents. Si vous croyez en l’amélioration de l’ambiance scolaire à travers l’acquisition de compétences psychosociales ayant trait à l’empathie, au respect et à la confiance mutuelle, et si vous êtes disposés à investir de votre temps et de vos efforts pour apprendre davantage sur vous-même et sur le rôle que vous jouez. Si vous pensez que vous devez faire une pause et revoir les rythmes que vous vous imposez dans vos dynamiques sociales. Si vous vous sentez stressés par les moyens de communication, et que vous comprenez qu’il a des réseaux sociaux et des réseaux virtuels. Si vous comprenez que la technologie n’est PAS un droit, mais un privilège et une récompense. Si vous sentez que vos enfants/élèves sont en train de perdre la foi, le respect et l’empathie… vous avez besoin de redéfinir votre rôle, d’adopter des attitudes prédictives de la violence et développer des cultures préventives à partir des valeurs humaines que nous proposons, et ce, dans le but de découvrir notre Citoyenneté Mondiale Humanisée et d’en devenir un membre conscient.

Q: Pourquoi sommes-nous experts dans ce domaine ?
Globalement, depuis 2004, nous avons formé et conseillé quelque 800 familles et enseignants. Et plus particulièrement, nous sommes intervenus directement dans des établissements d’Education Secondaire auprès de plus de 150 enseignants et mères de famille (plus de 85% des parents que nous avons vus sont des femmes, ce qui nous amène à réfléchir à la question du genre). A quelques exceptions près, les feedbacks que nous avons reçus de la part de tous les participants nous ont encouragés à travailler dans les mêmes lignes et directions que nous avons suivies pendant les interventions et formations auxquelles ils ont participé.

Q: Quels sont les aspects de notre travail qui nous passionnent le plus ?
Quand on voit comment les participants se mettent à prendre conscience des choses et s’impliquent personnellement dans le processus. Quand ils prennent conscience de leurs relations avec les autres et qu’en conséquence l’ambiance d’apprentissage et l’ambiance au sein de la famille s’améliorent. Quand ils comprennent l’importance de leur rôle.

Add Comment